Il ne fait aucun doute que ce jeune pianiste talentueux est une étoile montante s'élevant au sein de l'élite actuelle du piano.
Klavier Ruhr Festival

       
 

biographie

 

« Nicolas Stavy impose un ton éminemment personnel, subjectif, dense et intimidant : une interprétation de l’extrême » (Concertonet)

 

Il se produit sur de prestigieuses scènes internationales telles que le Festival de la Roque d’Anthéron, Festival piano aux Jacobins, Festivals Chopin à Nohant et à Bagatelle, Festival de l’Orangerie de Sceaux, Piano(s) Festival à Lille, Festival Berlioz, Musée d’Orsay, Salle Pleyel, Klavier Ruhr Festival, Casals Hall de Tokyo, Athenaeum de Bucarest, Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg, Victoria Hall de Genève, Hong-Kong Academy for Performing Arts, 92nd Street Y of New York...  Et en soliste avec de grandes formations telles que l’Orchestre de la Suisse Romande, l’Orchestre Symphonique de l’Utah à Salt Lake City, l'Orchestre Philharmonique de Bucarest, l’Orchestre National de Lille, l’Orchestre de la Garde Républicaine …

Ce musicien en perpétuelle soif de découverte se produit en musique de chambre avec des personnalités musicales telles que Cédric Tiberghien, Pierre Génisson, Patrick Messina, Karine Deshayes, le Quatuor Ébène… Par ailleurs, il joue régulièrement aux cotés de comédiens : Robin Renucci, Didier Sandre, Brigitte Fossey et Eric-Emmanuel Schmitt, avec qui il tourne un nouveau spectacle « Mme Pylinska et le secret de Chopin ».

Il a été disciple de Dominique Merlet pendant près de 15 ans. Par la suite, les rencontres avec György Sebök et Alfred Brendel l’ont profondément marqué.
Des Prix aux Concours Internationaux Chopin de Varsovie, Genève (2e Prix) et Bachauer aux USA lui ouvrent les portes du monde musical international.

Ses derniers disques ont été salués par **** Classica, Maestro de la revue Pianiste, **** dans The Guardian et FFFF Télérama, 5 diapasons, coup de cœur France Musique et le prestigieux Preis der deutschen Schallplattenkritik.